Notre squelette évolue: nous avons des épines qui poussent!

 

Comment la vie influence-t-elle notre squelette? Nous pensons tous que nos os sont solides et immuables après la croissance alors qu’ils se révèlent être malléables, vivants et capables de s'adapter constamment aux stress de notre vie.

Et maintenant que nous passons 4 à 5 heures par jour sur nos appareils, des études montrent que des épines osseuses se développent au niveau de notre cou! De là à imaginer un avenir dans lequel les êtres humaines seraient dotés d’extensions osseuses pré-occipitales et de dos courbés, il n’y a qu’un pas. Cela suffit pour me faire réfléchir sur ma posture!

os, posture et longévité

MES HACKS FAVORIS pour améliorer sa posture

Si se transformer en caméléon n’est pas votre tasse de thé, voici quelques astuces pour avoir une meilleure posture.

  • Apprenez le tai-chi. Vous passerez du temps à étendre votre colonne vertébrale vers le haut.

  • Essayez le yoga. Le yoga a de nombreux mouvements qui renforcent le cou et le dos et corrigent la posture.

  • Si vous ne faites rien d'autre, regardez vers le haut, faites non de la tête, et tirez les épaules en arrière. Vous pouvez même poser la tête et la partie supérieure de votre colonne vertébrale contre un mur et rentrez votre menton pour allonger votre colonne cervicale.

Quoi que vous fassiez, faites-en une habitude et prenez conscience de votre façon d’utiliser vos appareils au quotidien.

L’ostéobiographie, comme l’explique un article récent du site de la BBC intitulé «Comment la vie moderne transforme le squelette humain», consiste à examiner des squelettes pour connaître le mode de vie de leur propriétaire. Il est logique que certaines activités laissent une trace. Marcher sur deux jambes a renforcé nos hanches (je parle des os!). Partant, je me demande bien ce que rester assis 7 heures par jour rend plus robuste?

Je n'ai pas la réponse à cette question. L'article décrit les conclusions du spécialiste australien de la santé David Shahar, qui a découvert une augmentation du nombre de patients montrant des pointes, comme des petites épines, se développant sur le bas du crâne. Les excroissances sont officiellement appelées protubérances occipitales externes. Elles apparaissent juste au-dessus du cou et étaient extrêmement rares jusqu’à présent.

Sharar a analysé des milliers de radiographies de crâne chez des personnes âgées de 18 à 86 ans, comparant les pointes et la posture. Il a découvert des pointes chez une personne sur quatre âgée de 18 à 30 ans.

Plein LE COU

Les scientifiques ont émis l’hypothèse que plus nous nous penchons sur nos appareils, plus nos têtes lourdes exercent une pression sur l’endroit où les muscles de la nuque se fixent au crâne, et le corps ajoute une ossification supplémentaire pour y faire face.

Une épine sur le dos, cela peut paraître «cool» et, potentiellement, ne causer aucun préjudice en soi, mais rester penché en avant n’est bon pour personne.

Lorsque la tête se trouve en équilibre au sommet de la colonne vertébrale, elle pèse environ 5 kilos. À un angle de 30 degrés, elle pèse 18 kilos. À un angle de 60 degrés, elle en pèse 27. Cela provoque l'usure de la colonne vertébrale et des douleurs dans le cou, ainsi que l'allongement des muscles, des tendons et des ligaments.

Vous vous retrouvez avec le menton tombant, des épaules arrondies, une perte de capacité pulmonaire, des lésions nerveuses, des maux de ventre, etc.

À vous de choisir.

Pourquoi c’est important

Outre le confort biomécanique, la réduction de la douleur, l'augmentation de la circulation sanguine et une meilleure digestion, une bonne posture:

* Vous donne plus d'énergie.

* Vous fait paraître plus grand et plus mince.

* Augmente votre confiance.

* Vous aide à vivre plus longtemps.